Deuxième colloque de l’association de didacticiens des mathématiques africains

Place de la didactique des mathématiques dans la formation des enseignants en Afrique: états des lieux, enjeux et perspectives.

Qui se tiendra du 16 au 18 août 2018 dans les locaux de l’IMSP à Dangbo, au Bénin.

Deuxième colloque de l’association de didacticiens des mathématiques africains (ADiMA2)

x
From Thursday 16 August 2018 -  08:00am
To Saturday 18 August 2018 - 05:00pm
by Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Hits : 142

INSTITUT DE MATHÉMATIQUES ET DE SCIENCES PHYSIQUES DE DANGBO (BÉNIN)
Du 16 au 18 août 2018


1. Introduction
L’Association de Didacticiens des Mathématiques Africains (ADiMA) organise, avec le soutien du Centre d’Excellence Africain en Sciences Mathématiques et Applications (CEA-SMA) de l’Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) et de l’Association pour les Recherches en Didactique des Mathématiques et des Sciences (ARDIMS), son deuxième colloque scientifique qui se tiendra du 16 au 18 août 2018 dans les locaux de l’IMSP à Dangbo, au Bénin.
Le bureau exécutif de ADiMA et le comité local d’organisation travaillent en ce moment à tout mettre en place pour la réussite de cette manifestation scientifique d’envergure internationale. Nous vous invitons à réserver les dates du 16 au 18 août 2018 pour votre participation à ce colloque et nous vous prions de bien vouloir diffuser largement l’information. Ce colloque se déroulera autour du thème et des sous-thèmes ci-après.

Thème : Place de la didactique des mathématiques dans la formation des enseignants en Afrique: états des lieux, enjeux et perspectives

 

Sous-thèmes :

A. La didactique des mathématiques et la formation initiale

B. La didactique des mathématiques et la formation continue

C. La didactique des mathématiques et les curricula

D. La didactique des mathématiques et les pratiques enseignantes E. La didactique des mathématiques et la didactique des sciences et technologie : quelles articulations pour la formation des enseignants ?


2. Cadrage
Les didacticiens et les didacticiennes des mathématiques ont commencé à s’intéresser explicitement au travail de l’enseignant comme objet d’étude vers la fin des années 90 (Roditi, 2010, 2011), bien que l’enseignant ait toujours été considéré comme un acteur majeur. Actuellement plusieurs travaux (Gueudet, Pepin, et Trouche 2012, Larguier, 2011) sont principalement axés sur le travail de l’enseignant. Qu’en est-il de la formation des enseignants en Afrique?
Il existe très peu de travaux portant sur la place de la didactique des mathématiques dans la formation des enseignants et des enseignantes des mathématiques en Afrique alors que l’intérêt pour l’enseignant, l’enseignante et leurs pratiques a nourri plusieurs travaux en didactique des mathématiques avec différentes portes d’entrée. On pourrait évoquer la double approche didactique et ergonomique (Roditi, 2005 ; Robert et Rogalski, 2005, 2002), la recherche collaborative (Bednarz, 2013), l’approche documentaire du didactique (Gueudet et al. 2012 ; Pepin et al. 2013), la théorie de l’action conjointe en didactique (Sensevy, 2008), la théorie anthropologique du didactique (Chevallard, 1999 ; Matheron, 2000), les travaux sur la formation des professeurs dans le sens de la théorie des situations didactiques (Bloch, 2009 ; Vandebrouck, 2008 ; Margolinas, 2002) et à bien d’autres approches, perspectives ou réflexions entreprises et/ou en développement (Adihou et al., 2016; Depower et al., 2016 ; Tchuente et al., 2016 ; Bednarz et al., 2011 ; Bronner, 2011 ; Adler, 2010, 2000 ; Ball et al., 2008 ; DeBlois et Squalli, 2002).
Si la formation à l’enseignement vise l’apprentissage du métier d’enseignant (Altet et al.. 2013 ; Desjardins, 2013; Robert, 2008), elle participe au développement de compétences professionnelles relatives à des pratiques d’enseignement.
Par ailleurs, la didactique des mathématiques est reconnue au plan institutionnel comme une science qui propose une démarche afin de développer des problématiques permettant l’étude de l’enseignement et de l’apprentissage des mathématiques. La didactique des mathématiques peut ainsi contribuer scientifiquement à toute réforme éducative, de la conception à l’évaluation, de l’école maternelle à l’université. Il est alors légitime de se demander : Quelle est la place de la didactique des mathématiques dans la formation des enseignants en Afrique ?

Le pari de ce deuxième colloque scientifique de ADiMA est de réfléchir à cette question par le biais du thème :

Place de la didactique des mathématiques dans la formation des enseignants en Afrique: états des lieux, enjeux et perspectives


Le colloque sera ainsi l’occasion d’analyser et de questionner différents axes en lien avec les sous-thèmes ci-dessous présentés :

  •  La didactique des mathématiques et la formation initiale

Le rôle des didacticiens et des didacticiennes des mathématiques dans les activités de formation initiale permet aux formateurs de mettre en place des dispositifs. Les futurs enseignants en formation sont ainsi confrontés à des activités riches et variées qui favorisent le développement des compétences professionnelles (Braconne-Michoux et al., 2017). Mais cette intervention dans la formation ne se fait pas sans questionnement. Dans le contexte actuel du continent africain où la didactique se fraie discrètement un chemin, plusieurs questions se posent dont notamment : Quelle est la pertinence des curricula prévus dans la formation initiale des enseignants ? Quel pourraient être les profils requis pour mettre en oeuvre les curricula de didactique dans la formation initiale ? Quelle est la place de la didactique des mathématiques dans la formation initiale à l’enseignement des mathématiques?

  • La didactique des mathématiques et la formation continue

Plusieurs institutions de formation mettent l’emphase sur la formation continue. Le rôle des didacticiens des mathématiques dans les activités de formation permet aux formateurs de mettre en place un cadre pour plonger les enseignants et les enseignantes sur le terrain dans des activités riches et variées en perfectionnement de leurs compétences professionnelles. Comment intervenir alors en formation continue pour soutenir leurs pratiques ?

  • La didactique des mathématiques et les curricula

Plusieurs travaux en didactique des mathématiques, notamment ceux de la Théorie Anthropologiques du Didactique (TAD), offrent des cadres théoriques pertinents, des méthodologies éprouvées pour aborder les problématiques curriculaires. Ce sous-thème vise à porter un regard sur le rapport entre la didactique des mathématiques et les curricula, entre autres, les contenus des manuels scolaires et les programmes de formation, dans les systèmes de formations des pays africains, mais aussi des regards croisés sur l’ethnomathématique (Traoré et al., 2007) et la TAD (Chevallard, 1999). Quels rôles les didacticiens et les didacticiennes des mathématiques doivent-ils jouer dans les problématiques en lien avec les curricula ?

  • La didactique des mathématiques et les pratiques enseignantes

Si la pratique d’enseignement est: «tout ce que l’enseignant ou l’enseignante met en oeuvre avant, pendant et après la classe (conceptions activées au moment de la préparation des séances, connaissances diverses, discours mathématique et non mathématique pendant la classe, gestes spécifiques, corrections des productions d’élèves, etc.) p. 506» (Robert et Rogalski, 2002; p.506), dans cette optique : Quel est l’apport des savoirs didactiques dans la pratique enseignante et quelles connaissances sont mobilisées dans cette pratique professionnelle ?

  • La didactique des mathématiques et la didactique des sciences et technologie : quelles articulations pour la formation des enseignants ?

La proximité des mathématiques avec les sciences et technologie incite plusieurs institutions à y avoir recours pour les apparier dans des programmes. Par ailleurs, la didactique des mathématiques contribue, avec d’autres didactiques des disciplines à la formation en enseignement. Mais, quelles articulations des différentes didactiques disciplinaires permettent de rendre pertinente la formation à l’enseignement?


Références bibliographiques
Adihou, A., Bacon, L., Lajoie, C. et Benoit, D. (dir) (2016). Regards sur le travail de
l’enseignant de mathématiques. Actes du colloque du Groupe de Didactique des Mathématiques (GDM-2015). Sherbrooke, Québec.


Adler J. (2010). La conceptualisation des ressources. Apports pour la formation des
professeurs de mathématiques. In Gueudet G. et Trouche L. (Eds), Ressources Vives Le travail documentaire des professeurs en mathématiques, (pp. 23-37). INRP, Presses Universitaires de Rennes.


Adler J. (2000). Conceptualising resources as a theme for teacher education. Journal of
Mathematics Teacher Education 3, pp. 205-224.


Altet, M., Desjardins, J., Étienne, R., Paquay, L. et Perrenoud (2013). Former des enseignants
réflexifs – Obstacles et résistances. Bruxelles: De Boeck. 286 pages.


Ball D., Thames M. et Phelps G. (2008). Content Knowledge for Teaching: What Makes It
Special? Journal of Teacher Education, 59(5), pp. 389-407.


Bednarz N. et Proulx J. (2011). An attempt at defining teachers’ mathematics through
research on mathematics at work. Actes du colloque CERME-7 (pp. 2569-2579). Rseszow, Poland: University of Rseszow & ERME.


Bednarz, N. (2013). Recherche collaborative et pratique enseignante: regarder ensemble
autrement. L’Harmattan, Paris. 406 pages.


Bloch, I. (2009). Les interactions mathématiques entre professeurs et élèves : Comment
travailler leur pertinence en formation, Petit x, n°81.


Braconne-Michoux, A, Gibel, P. et Oliveira, I. (2017). Étude de différentes formes
d’interactions entre recherches en didactique des mathématiques et formations professionnelles des enseignants. Québec : Livres en ligne du CRIRES. En ligne :http://lel.crires.ulaval.ca/public/BraconneMichoux_Gibel_Oliveira_2017.pdf

Bronner, A. (2011). n cadre théorique et méthodologique pour analyser le travail du
professeur de mathématiques dans la classe, Actes de colloque, rencontres scientifiques universitaires Sherbrooke-Montpellier, CRÉAS, LIRDEF 2011, pp. 26-41.


Chevallard, Y. (1999). L'analyse des pratiques enseignantes en théorie anthropologique du
didactique. Recherches en didactique des mathématiques, 19(2), pp. 222-265.


DeBlois, L. et Squalli, H. (2002) Implication de l’analyse de productions d’élèves dans la
formation des maîtres. Educational Studies in Mathematics 50 (2). Kluwer Academic Publishers. 212-237. http://www.kluweronline.com/issn/0013-1954 Depower, C., Dieng, P. ., Gasse, S., Maynier, J.-F., et Wallet, J. (2016) Repenser la formation continue des enseignants en Francophonie L'initiative Ifadem.. Édition des archives contemporaines. 240 pages.


Desjardins, J. (2013). Des étudiants résistants? Mais qu’en est-il des dispositifs de formation?
Dans M. Altet, J. Desjardins, R. Étienne, L. Paquay et P. Perrenoud (dir.), Former des enseignants réflexifs – Obstacles et résistances (pp. 24-38). Bruxelles: De Boeck.


Gueudet, G., Pepin, B. et Trouche, L. (dir.) (2012). From text to ‘lived’ resources:
Mathematics Curriculum Materials and Teacher Development. Dordrecht, NL: Springer. 364 pages.


Larguier, M. (2011). Étude clinique de la classe de mathématiques en France: une posture
particulière du chercheur pour identifier des « problèmes de la profession ». Actes de colloque, rencontres scientifiques universitaires Sherbrooke-Montpellier, CRÉAS, LIRDEF 2011, pp. 108-130.


Margolinas, C. (2002) Situations, milieux, connaissances – Analyse de l'activité du
professeur, Actes de la 11ème Ecole d'Eté de Didactique des Mathématiques, Grenoble : La Pensée Sauvage.
Matheron, Y. (2000). Analyser les praxéologies quelques exemples d'organisations
mathématiques. Petit x, 54. Pp. 51-78.


Pepin, B., Gueudet, G. et Trouche, L. (2013). Re-sourcing teacher work and interaction:
new perspectives on resource design, use and teacher collaboration. ZDM, 45 (7), pp. 929-943.


Robert, A. et Rogalski, J. (2005). A Cross-Analysis of the Mathematics Teacher’s Activity.
An Example in a French 10th-grade Class, Educational Studies in Mathematics, 59, pp. 269-298.


Robert, A. et Rogalski, J. (2002). Le système complexe et cohérent des pratiques des
enseignants de mathématiques: une double approche. Revue canadienne de
l’enseignement des sciences, des mathématiques et des technologies, 2(4), pp.505-528.
6


Roditi, É. (2005). Les pratiques enseignantes en mathématiques : entre contraintes et liberté
pédagogique. Paris: L’Harmattan. 191 pages.


Roditi, É. (2010). Une collaboration entre chercheurs et enseignants dans le contexte français
de la didactique des mathématiques, Éducation & Formation, e-293, pp.199-210.


Roditi, É. (2011). Recherches sur les pratiques enseignantes en mathématiques: apports
d’une intégration de diverses approches et perspectives. Note de synthèse présentée pour l’habilitation à diriger des recherches. Université Paris Descartes, Faculté des sciences humaines et sociales, Sorbonne. 148 pages.


Sensevy, G. (2008). Le travail du professeur pour la théorie de l’action conjointe en
didactique, Recherche et formation, 57, pp. 39-50. Tchuente, M., Onguéné Essono L. M., Sadja J. (2016). Enseigner les mathématiques, enseigner le français : un problème de Langue et de Langage. Dans Christian Depower, Papa Youga Dieng, Stéphanie Gasse, Jean-François Maynier et Jacques Wallet (dir.) Repenser la formation continue des enseignants en Francophonie : L'initiative Ifadem. (pp. 41-62) Édition des archives contemporaines. 240 pages.


Traoré, K. et Barry, S. (2007). La problématique d’une voie africaine en didactique des
mathématiques : vrais et faux enjeux». Revue africaine de didactique des sciences et des mathématiques, Numéro 2, Mars 2007, http://www.radisma.info/document.php?id=476.


Vandebrouck, F. Ed. (2008). La classe de mathématiques : activités d’élèves et pratiques d’enseignants, Toulouse : Octarès.

Location : INSTITUT DE MATHÉMATIQUES ET DE SCIENCES PHYSIQUES DE DANGBO (BÉNIN)

Back